à la une

  • 24 novembre

    Simplement vivre libres les filles

    Cette année la Journée Internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes se tiendra à la veille de rendez-vous qu’il ne faudra pas manquer pour réaffirmer le droit des femmes à vivre libre.
    Prostitution une loi maintenant En effet, depuis un an les féministes, les abolitionnistes ont exigé l’inscription au Sénat de la proposition de loi de « lutte contre le système prostitutionnel » votée par l’Assemblée nationale fin novembre 2013. (cf ; Clara-magazine n°146 de novembre 2014). Il est (...)

  • 21 novembre

    Voeu pour la sauvegarde de la maternité des Lilas

    Lors du conseil communautaire du 18 novembre dernier portant sur un voeu pour la sauvegarde de la maternité des Lilas, un élu de la majorité municipale socialiste, M. Jimmy Parat de Bagnolet a qualifié l’avortement « d’acte barbare » et de « meurtre ». Le comité local Femmes Solidaires de Bagnolet est profondément choqué par cette formulation qui renvoit au vocabulaire utilisé par les mouvements antiavortement afin de personnifier d’un point de vue juridique le foetus. Même lorsqu’il est pratiqué de (...)

  • 18 novembre

    Stop aux poursuites judiciaires contre Stéphanie MICHEL élue FCPE !

    Depuis plusieurs mois, la FCPE Paul Langevin de Fontenay-sous-Bois fait l’objet d’attaques et de tentatives d’intimidation de la part d’opposants à la supposée « théorie du genre ». Des poursuites judiciaires ont été engagées à l’encontre de Stéphanie Michel, présidente FCPE du groupe scolaire Paul Langevin. Fin septembre, Stéphanie Michel a été convoquée par la Police judiciaire de Paris, suite à la plainte déposée par des parents exclus de la FCPE.Il lui a été notifié l’ouverture d’une information judiciaire (...)

  • lire les articles précédents --- lire les communiqués précédents